Lun-Sam 9H00 – 19H30

01 34 17 68 23

29, chemin des Laitières 95230 Soisy sous Montmorency

Haut

Naturopathie

Anjayati / Naturopathie
conseils-naturopathe-monodiete-compote-de-pommes

La monodiète pour retrouver forme et vitalité

Une monodiète consiste à ne consommer qu’un seul aliment durant 1 repas ou ½ journée ou 1 journée ou plus si besoin Pourquoi pratiquer une monodiète ? Pour permettre à notre organisme de se régénérer et donc de conserver ou d’accroitre sa vitalité Pour faciliter le travail de notre organisme à l’élimination de tous nos déchets Pour permettre au système immunitaire de garder son potentiel de défense car en favorisant le drainage des déchets et résidus métaboliques on réduit un grand nombre de pathologies courantes ainsi que diverses causes de fatigue Pour nettoyer notre sang et lui permettre de circuler plus librement et, donc, de mieux alimenter nos cellules mais aussi de mieux les débarrasser de leur déchets métaboliques (résultant de leur travail fonctionnel). Comment...

Facebook

Les jus de légumes santé

Si vous avez rencontré un naturopathe, il vous a certainement conseillé des jus de légumes ou des smoothies verts. C’est un excellent moyen de consommer ou d’augmenter sa ration quotidienne de légumes-feuilles crus sous une forme qui plait aux grands comme aux petits (très utile pour les enfants “allergiques” aux légumes). Si vous n'avez pas le temps de les préparer, il existe des produits très intéressants dans le commerce. Les smoothies verts : à la différence des smoothies classiques du commerce, souvent composés d’ingrédients bien trop variés pour notre organisme et surtout de lait ou de yaourt, le smoothie vert contient un mélange de fruits et/ou de légumes ainsi qu’une belle proportion de feuilles vertes (épinards, salades, orties, fanes de légumes, …) et surtout, ne...

Facebook
recettes-de-cuisine-blog-anjayati

Les ustensiles de cuisine pour une alimentation saine

Nous avons testé différents produits permettant de profiter au mieux des aliments frais et des conseils naturopathiques. Voici la liste de ceux qui nous semblent les plus intéressants : Le vitaliseur de Marion* Ce qui fait le caractère unique du Vitaliseur (contrairement aux cuissons traditionnelles qui dépassent toutes largement 100 )° : - Il maintient la température de la vapeur constante en la régulant, - Il cuit ainsi les aliments sans les dessécher, et garde vivants tous leurs éléments nutritifs (même les plus fragiles comme la vitamine C), - Mauvaises graisses, toxines et pesticides sont éliminés en tombant dans l’eau de cuisson. Pour commander, contactez-nous pour bénéficier d’une réduction ou www.vitaliseurdemarion.fr Le blender Vitamix TNC 5200 * Vitamix est LA référence en mixer / blender. Ce blender est recommandé par les cuisiniers spécialisés...

Facebook
blog-anjayati-phyto-sommeil

Phytothérapie : les plantes du sommeil

1. Qu’est que la phytothérapie ? La phytothérapie désigne la médecine fondée sur les extraits de plantes et les principes actifs naturels. Ce mot vient du grec “φυτο” qui signifie plante et “θεραπεία” qui signifie soigner. On peut la distinguer en trois types de pratiques : une pratique traditionnelle à visée explicitement thérapeutique, parfois très ancienne fondée sur l’utilisation de plantes selon les vertus découvertes empiriquement. Selon l’OMS, cette phytothérapie est considérée comme une médecine traditionnelle et encore massivement employée dans certains pays dont les pays en voie de développement. C’est le plus souvent une médecine non conventionnelle du fait de l’absence d’études cliniques systématiques ; une pratique qui repose sur la recherche scientifique sur les extraits actifs de plantes. Les extraits actifs identifiés sont standardisés. Cette pratique...

Facebook
stress-blog-anjayati

Phytothérapie : les plantes du stress

1. Qu’est que la phytothérapie ? La phytothérapie désigne la médecine fondée sur les extraits de plantes et les principes actifs naturels. Ce mot vient du grec “φυτο” qui signifie plante et “θεραπεία” qui signifie soigner. On peut la distinguer en trois types de pratiques : une pratique traditionnelle à visée explicitement thérapeutique, parfois très ancienne fondée sur l’utilisation de plantes selon les vertus découvertes empiriquement. Selon l’OMS, cette phytothérapie est considérée comme une médecine traditionnelle et encore massivement employée dans certains pays dont les pays en voie de développement. C’est le plus souvent une médecine non conventionnelle du fait de l’absence d’études cliniques systématiques ; une pratique qui repose sur la recherche scientifique sur les extraits actifs de plantes. Les extraits actifs identifiés sont standardisés. Cette pratique...

Facebook
coaching-minceur-blog-Anjayati

Phytothérapie : les plantes détox et minceur

1. Qu’est que la phytothérapie ? La phytothérapie désigne la médecine fondée sur les extraits de plantes et les principes actifs naturels. Ce mot vient du grec “φυτο” qui signifie plante et “θεραπεία” qui signifie soigner. On peut la distinguer en trois types de pratiques : une pratique traditionnelle à visée explicitement thérapeutique, parfois très ancienne fondée sur l’utilisation de plantes selon les vertus découvertes empiriquement. Selon l’OMS, cette phytothérapie est considérée comme une médecine traditionnelle et encore massivement employée dans certains pays dont les pays en voie de développement. C’est le plus souvent une médecine non conventionnelle du fait de l’absence d’études cliniques systématiques ; une pratique qui repose sur la recherche scientifique sur les extraits actifs de plantes. Les extraits actifs identifiés sont standardisés. Cette pratique...

Facebook
blog-anjayati-tisanes

Phytothérapie : Les plantes digestives

Qu’est que la phytothérapie ? La phytothérapie désigne la médecine fondée sur les extraits de plantes et les principes actifs naturels. Ce mot vient du grec “φυτο” qui signifie plante et “θεραπεία” qui signifie soigner. On peut la distinguer en trois types de pratiques : une pratique traditionnelle à visée explicitement thérapeutique, parfois très ancienne fondée sur l’utilisation de plantes selon les vertus découvertes empiriquement. Selon l’OMS, cette phytothérapie est considérée comme une médecine traditionnelle et encore massivement employée dans certains pays dont les pays en voie de développement. C’est le plus souvent une médecine non conventionnelle du fait de l’absence d’études cliniques systématiques ; une pratique qui repose sur la recherche scientifique sur les extraits actifs de plantes. Les extraits actifs identifiés sont standardisés. Cette pratique débouche...

Facebook
blog-anjayati-tisane-immunite

Phytothérapie : les plantes circulatoires

1. Qu’est que la phytothérapie ? La phytothérapie désigne la médecine fondée sur les extraits de plantes et les principes actifs naturels. Ce mot vient du grec “φυτο” qui signifie plante et “θεραπεία” qui signifie soigner. On peut la distinguer en trois types de pratiques : une pratique traditionnelle à visée explicitement thérapeutique, parfois très ancienne fondée sur l’utilisation de plantes selon les vertus découvertes empiriquement. Selon l’OMS, cette phytothérapie est considérée comme une médecine traditionnelle et encore massivement employée dans certains pays dont les pays en voie de développement. C’est le plus souvent une médecine non conventionnelle du fait de l’absence d’études cliniques systématiques ; une pratique qui repose sur la recherche scientifique sur les extraits actifs de plantes. Les extraits actifs identifiés sont standardisés. Cette pratique...

Facebook
blog-anjayati-eau

L’eau, élément vital à préserver

1. L’eau, constituant essentiel des êtres humains La vie est apparue dans l’eau, il y a environ 3 milliards d’années, sous la forme de microorganismes unicellulaires qui furent les lointains ancêtres de tous les êtres vivants actuels. Ces premières cellules vivantes sont probablement nées dans les eaux peu profondes de lacs ou de lagunes, chauffées par les rayons du soleil. Pendant près de 2,2 milliards d’années, ces cellules primitives se sont développées et ont évolué vers des formes de plus en plus complexes (pluricellulaires) et de plus en plus spécialisées. Ainsi, sont apparus les algues, les poissons puis, plus tard, les ancêtres des amphibiens (grenouilles, tritons), qui ont marqué la première adaptation des êtres vivants à l’air libre, hors de l’eau. On considère que la vie est née...

Facebook
blog-anjayati-regime-seignalet

Le régime du Dr Seignalet

Ancien interne des hôpitaux de Montpellier, maître de conférence à la faculté de médecine, praticien hospitalier, pionnier de la transplantation rénale, le Docteur Seignalet était aussi titré et compétent en gastro-entérologie qu’en hématologie. Grand spécialiste de l’immunologie, il dirigea pendant plus de 30 ans le laboratoire d’histocompatibilité de Montpellier, chargé de la sélection des donneurs et receveurs d’organes et de tissus. En 1985, ses recherches s’orientent vers la nutrition. Sa conviction de l’extrême importance de la nutrition dans de nombreuses pathologies le conduit à des recherches touchant la plupart des secteurs de la médecine, mais aussi de la biologie : rhumatologie, gastro-entérologie, endocrinologie, neurologie, psychiatrie, dermatologie, ophtalmologie, pneumologie, cancérologie, diététique, et immunologie, génétique, anthropologie, bactériologie, biologie moléculaire, biologie du vieillissement et physiologie. A la pointe de l’actualité scientifique...

Facebook
blog-anjayati-regime-paleo

Le régime paléolithique

Nos gènes ne sont pas adaptés au mode alimentaire actuel mais plutôt à l’alimentation de nos ancêtres du Paléolithique qui vivaient entre -3 millions d’années et -10 000 ans. En se remettant à la diète ancestrale, on perdrait du poids tout en prévenant un certain nombre de maladies chroniques. La méthode : manger beaucoup de végétaux non transformés, peu voire pas de céréales et de légumes secs, beaucoup de protéines, pas de produits laitiers. Le régime paléolithique n’a pas été « inventé » : il correspond à ce que les premiers humains mangeaient spontanément, de façon naturelle. En 1985, le Dr S. Boyd Eaton (université Emory, Atlanta, Géorgie), anthropologue médical, publie un article dans lequel il émet l’hypothèse que l’alimentation idéale pour la ligne et pour la...

Facebook
blog-anjayati-regime-mediterraneen

Le régime méditerranée pour protéger sa santé et la planète

Lorsqu’on parle de « régime méditerranéen », on fait plus particulièrement référence à l’alimentation traditionnelle des îles grecques de Crète et de Corfou — d’où l’appellation occasionnelle de « régime crétois ». L’intérêt pour ce type d’alimentation provient d’une recherche (The Seven Countries Study) menée par Ancel Keys dans les années 1950, qui démontrait que, malgré un apport alimentaire élevé en matières grasses et un système de soins de santé relativement rudimentaire, les habitants de ces îles (ainsi que ceux de l’Italie méridionale) jouissaient d’une excellente espérance de vie à l’âge adulte, en plus de présenter un taux de maladies coronariennes très faible. Plus tard, le professeur Serge Renaud — découvreur de ce que, en nutrition, on appelle « le paradoxe français » —, publiait une recherche (The...

Facebook
blog-anjayati-regime-okinawa

Le régime Okinawa pour vivre 100 ans

A l’origine, Okinawa est une petite île japonaise, située au sud de l’archipel du Japon qui détient le record mondial de longévité. Les habitants de l’archipel, et en particulier les femmes, ont l’une des plus grande espérance de vie au monde : 87 ans ! Non seulement les Okinawaïens sont les plus nombreux à dépasser le cap des 100 ans, mais ils vieillissent en bonne santé. Le Japonais Makoto Suzuki, cardiologue et gérontologue, est l’un des premiers à s’être intéressés au secret des centenaires d’Okinawa. En 1976, le Dr Suzuki réussi à convaincre le ministère de la Santé du Japon de financer une étude sur ces centenaires. Les personnes étudiées furent observés à l’âge de 70, 80, 90, 100 ans et plus. Cette “Etude des centenaires d’Okinawa” (Okinawa Centenarian...

Facebook
blog-anjayati-additifs-alimentaires

Comprendre les additifs alimentaires

Les additifs alimentaires sont définis par une directive de l’Union européenne : « On entend par additif alimentaire toute substance habituellement non consommée comme aliment en soi et habituellement non utilisée comme ingrédient caractéristique dans l’alimentation, possédant ou non une valeur nutritive, et dont l’adjonction intentionnelle aux denrées alimentaires, dans un but technologique au stade de leur fabrication, transformation, préparation, traitement, conditionnement, transport ou entreposage, a pour effet, ou peut raisonnablement être estimée avoir pour effet, qu’elle devient elle-même ou que ses dérivés deviennent, directement ou indirectement, un composant des denrées alimentaires ». Les additifs alimentaires sont donc des produits ajoutés aux denrées alimentaires commerciales (notamment aliments industriels) destinés à l’alimentation humaine et/ou animale. On parle en Europe d’« additifs zootechniques », qui comprennent notamment le...

Facebook
blog-anjayati-modes-de-cuisson

Les différents modes de cuisson

Cuire les aliments à quoi ça sert ? La cuisson fait référence à un ensemble de techniques qui utilisent généralement la chaleur pour transformer l’apparence, l’odeur, le goût et la texture des aliments, tout en détruisant les microorganismes que ces derniers peuvent contenir. Le soin apporté à améliorer la qualité des aliments peut être très compromis par la préparation, notamment la cuisson qui peut, selon le mode utilisé, entraîner conservation ou  dénaturation des micronutriments (vitamines…). Depuis Maillard, Simoneton, Kousmine, Seignalet… de nombreux auteurs se sont penchés sur les différents  modes de cuisson et leurs conséquences. Certains, à recommander, rendent les aliments plus savoureux et « nutritifs », d’autres bien que très appréciés pour le goût particulier qu’ils donnent aux aliments ou pour leur côté vacances, sont à limiter. Pourquoi cuit-on ? La cuisson...

Facebook