Lun-Ven 9H00 – 19H00

01 34 17 68 23

29, chemin des Laitières 95230 Soisy sous Montmorency

Haut

Le massage et la fibromyalgie

Anjayati / Massages  / Le massage et la fibromyalgie
stress-blog-anjayati

Le massage et la fibromyalgie

La fibromyalgie est un syndrome associé à des douleurs diffuses, une fatigue, des troubles de la mémoire et de l’humeur, qui touche plus les femmes que les hommes.Certaines zones du corps sont très sensibles au toucher, ce qui peut se révéler handicapant car certaines tâches du quotidien deviennent impossibles à réaliser. Cette incapacité soudaine a un fort impact psychologique (et très négatif) sur les personnes souffrant de fibromyalgie.

La fibromyalgie n’est heureusement pas dangereuse pour la santé et n’endommage pas les muscles ou les articulations. La fibromyalgie a été reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé en 1992, mais reste encore incomprise. Bien que les douleurs soient réelles et pénibles, les médecins n’en trouvent pas la cause. Aujourd’hui, il semblerait que certains facteurs physiologiques (perturbations hormonales, problèmes au niveau du système nerveux, etc.) et génétiques soient en cause. Plusieurs études américaines confirment l’efficacité du massage dans le soulagement des symptômes de la fibromyalgie.

Les bienfaits du massage sur la fibromyalgie

Le massage est l’une des plus anciennes méthodes curatives toujours pratiquée de nos jours.Il permet de stimuler la circulation sanguine dans les muscles, faisant circuler plus de nutriments et éliminer les toxines et les déchets de l’organisme. Cette technique est particulièrement bénéfique aux personnes souffrant de fibromyalgie, car elle permet de réduire la fréquence cardiaque, de relaxer les muscles et d’améliorer la mobilité et la flexibilité des articulations. Le massage permet aussi d’accroitre la production d’endorphines, l’antidouleur naturel du corps. Au fil des séances, le massothérapeute parvient à soulager les zones sensibles au toucher, en exerçant petit à petit plus de pression sur ces parties-là, et en utilisant plusieurs techniques de massage comme le pétrissage, la friction et le drainage.

Mieux dormir, mieux se sentir

L’un des principaux symptômes de la fibromyalgie est la fatigue, se réveiller fatigué, même s’il semble que la personne ait dormi toute la nuit. Après une séance de massage curatif, elle se sentira plus relaxée et son sommeil plus profond. Un bon sommeil est essentiel dans la prise en charge de la fibromyalgie, car c’est pendant ce temps de repos que les tissus se régénèrent. Le massage permet donc de revitaliser la personne et d’atténuer ses douleurs pendant la journée.

Une thérapie de soulagement

Les études montrent que la massothérapie douce soulage les patients atteints de fibromyalgie, en augmentant le taux des substances naturelles de l’organisme qui réduisent la douleur et la fatigue. Plusieurs techniques de massage sont utilisées pour soulager les symptômes de la fibromyalgie, comme la réflexologie ou le massage sportif, qui permet de pratiquer des étirements en douceur et de favoriser la souplesse et la mobilité des articulations et des muscles. Le massothérapeute peut aussi pratiquer le massage Shiatsu, car il permet de libérer l’énergie du corps et de mieux faire circuler le sang. De nombreux appareils de massage peuvent également soulager en ce sens. Certaines huiles de massage, par les propriétés des huiles essentielles notamment, peuvent aussi contribuer au soulagement de la douleur…

La fibromyalgie est un syndrome qui suscite des sentiments de frustration, d’incompréhension et de colère. La personne se sent seule, perdue, incomprise, incompétente. Sa mobilité et son autonomie sont considérablement réduits et elle ne peut plus faire tout ce qu’elle faisait auparavant. Elle doit alors effectuer de gros changements dans sa vie, qui ne sont pas toujours gérables au quotidien et au sein de la famille. Son estime d’elle-même et sa confiance est mise à rude épreuve. Elle a besoin d’être écoutée et de se sentir soutenue. Le massothérapeute peut l’accompagner dans sa guérison et peut être un véritable soutien.

Le thérapeute décide de la fréquence et de la durée du massage, en fonction de l’état de la personne, de son traitement et de sa volonté à retrouver son bien-être, ainsi que de la priorité qu’elle accorde au massage dans sa guérison.

Facebook
Emmanuelle MENDIL
Emmanuelle MENDIL