Lun-Ven 9H00 – 19H00

01 34 17 68 23

29, chemin des Laitières 95230 Soisy sous Montmorency

Haut

Les thérapies manuelles pour rétablir la posture

Anjayati / Massages  / Les thérapies manuelles pour rétablir la posture
douleur-dos-blog-anjayati

Les thérapies manuelles pour rétablir la posture

Les thérapies manuelles sont efficaces pour la relaxation, mais vous pouvez en tirer bien d’autres
bienfaits : un regain d’énergie et même un nouveau départ dans la vie.

De l’usage des thérapies manuelles

Face au large choix qui s’offre à vous au moment de choisir un professionnel du massage (massage bien-être, kinésithérapeute, ostéopathe), demandez-vous quelle technique semble la mieux adaptée à votre cas, selon que vous souffrez de mal de dos, d’arthrose, de tensions dans les épaules, de maux de tête, ou d’autres douleurs. Renseignez-vous auprès de quelques thérapeutes, et ne vous fiez pas seulement à ce que vous dira le premier que vous consultez. Souvenez-vous qu’être à l’aise avec le praticien fait partie du processus thérapeutique, il faut donc que sa façon d’expliquer et de voir les choses vous convienne.

La plupart du temps, on fait appel aux thérapies manuelles à la suite d’un traumatisme cervical (coup du lapin), pour soulager des douleurs dorsales ou se faire débloquer les épaules, pour ne citer que les cas de figure les plus courants. Mais bien souvent ces douleurs aiguës se superposent à un déséquilibre postural chronique, que les patients traînent depuis des années : les épaules ou la tête penchées vers l’avant, le bassin désaxé et partiellement coincé.

Les problèmes de posture

Les problèmes de posture et maladies du dos sont souvent dus aux tensions causées par le stress quotidien, et sont plus fréquents chez les personnes qui exercent un métier manuel avec des mouvements répétitifs (artisans du bâtiment, coiffeuses, dentistes, etc). Mais les personnes qui travaillent devant un ordinateur toute la journée ne sont pas épargnées par ces déséquilibres, surtout dans la partie supérieure du corps. Même avec un siège ergonomique, travailler sur un écran est source de stress, et éloigne les gens de leur condition physique. Dans certains cas, la mauvaise posture a été adoptée pendant l’enfance, par exemple pour se protéger lors d’un accident, même mineur.

Dès lors, on devient moins énergique : les fibres musculaires se contractent et se raccourcissent, et le corps consomme de l’énergie pour maintenir cette contraction. Ce qui peut provoquer une fatigue constante, des maux de tête, des douleurs dans tout le corps apparemment inexplicables et même des troubles digestifs. A long-terme, l’inclinaison des épaules vers l’avant compresse la cage thoracique et peut causer des problèmes respiratoires : la respiration profonde devient impossible, l’air n’est pas suffisamment renouvelé dans les poumons, et l’oxygène est moins bien distribué dans l’organisme. La compression causée par un déséquilibre du corps vers l’avant peut également rendre la digestion lente et difficile, et augmenter la fatigue.

Si les muscles contractés et raccourcis consomment de l’énergie, les muscles étirés ont une force motrice moindre et ne propulsent pas suffisamment le corps. Dans ce cas, la faiblesse vient à la fois des muscles et du système nerveux. Le massage thérapeutique traite les déséquilibres du système musculo-squelettique. Pour ce faire, le thérapeute travaille les muscles en douceur, les masse en profondeur, afin de déclencher le processus d’auto-guérison du corps. Étirer et détendre les fibres musculaires agit sur le système nerveux (un message différent est envoyé au cerveau), ce qui réduit les inflammations, libère les parties du corps jusqu’ici compressées et rend à l’ensemble du corps son équilibre naturel.

Etude de cas : migraines et douleurs cervicales

Mme S., âgée de 46 ans, tenait sa tête et ses épaules penchées vers l’avant, et son bassin était désaxé. Elle avait le souffle court et des problèmes de digestion. A force de tests et de questionnement, les spécialistes qu’elle consulta purent déterminer qu’elle avait adopté cette posture vers l’âge de 4 ans. On lui expliqua que le meilleur moyen de soulager ses migraines et ses douleurs cervicales était de corriger sa posture. On mit au point un programme thérapeutique : d’abord détendre ses muscles contractés et raccourcis, au niveau du torse et du cou, en stimulant les tissus mous, les terminaisons nerveuses et les articulations.

Après trois séances spécifiques chez un professionnel, Mme S. constata une amélioration de sa mobilité, une plus grande énergie et vit ses migraines diminuer. Finalement, après avoir renforcé ses cervicales en agissant sur les muscles et le système nerveux, elle est devenue capable de tenir sa tête droite. Au bout de six séances de travail sur ses muscles affaiblis, Mme S. pu également commencer à se tenir tout à fait droite. Cette nouvelle posture lui permet aujourd’hui de mieux respirer, mais elle a aussi affirmé se sentir moins stressée, et pleine d’une énergie nouvelle pour reprendre ses propres mots.

Ce genre de cas, certes hérité d’une pathologie lourde, se retrouve également dans le quotidien de nombreuses personnes, et ce à des degrés moindres, mais parfois handicapants. Se tourner vers les thérapies manuelles du massage, de la kinésithérapie ou ostéopathie peut être salvateur pour un certain nombre d’entre vous. Les douleurs liées aux postures sont plus fréquentes que l’on croit et les soins des professionnels sont généralement efficaces. Ne vous laissez pas aller à la fatalité.

Facebook
Emmanuelle MENDIL
Emmanuelle MENDIL